Krishna est comparable au soleil, mâyâ à l’obscurité n°1/2

srimad-bhagavatam-lumi-re

Voici une classe  de Srila Prabhupada sur le Chaitanya charitamrta enregistrée en 1967 à New-York et traduite en français par votre serviteur. Un enchantement.  Prabhupada donne une classe sur la nature absolu de Krishna et la nature relative de māyā:  » Si l’on invoque la présence de Krishna à travers Ses énergies spirituelles il n’y aura pas de place pour māyā, l’énergie d’illusion du Seigneur, dans notre vie ».

 NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

Krishna est le soleil originel; ainsi lorsque Krsna est présent il ne peut y avoir aucune ignorance ou illusion. L’obscurité est comparée à l’ignorance, l’illusion, le sommeil, la paresse, l’intoxication, la folie; tout cela représente l’obscurité. Lorsqu’ une personne se situe dans le mode d’obscurité (tamas) les qualités suivantes apparaissent: elle dort trop, elle est paresseuse, ignorante. A l’opposé de quelqu’un qui est situé dans la connaissance. Cela représente l’obscurité. Si quelqu’un est réellement situé dans la conscience de Krishna, ces qualités n’apparaîssent pas.

krsna-surya-sama; maya haya andhakara
yahan krsna, tahan nahi mayara adhikara
  

Yahan krsna: dès que Krishna est là. Krishna est absolu. Il peut être présent à travers ses différentes énergies. Il peut être présent à travers Son Nom, simplement. Tout comme, alors que nous chantons Hare Krishna — Il est présent, parce que Son Nom n’est pas différent de Lui. C’est en fait le niveau absolu. Au niveau relatif…

Supposez que je me trouve dans mon appartement et quelqu’un cherche à m’appeler, « Swamiji ! » Mais si je me trouve dans mon appartement et que lui est assez éloigné je ne peux pas l’entendre. Maintenant, prenons l’exemple du téléphone. Hier, Raymond m’a passé un coup de téléphone à 5000 kms de là. Immédiatement, dès que nous avons décroché l’écouteur nous avons pu l’entendre. Si grâce à des moyens matériels nous pouvons rentrer en contact si rapidement les uns avec les autres , imaginez alors qu’elle peut être la puissance de l’énergie spirituelle de Krishna! Malgré le fait qu’Il ne soit pas présent devant nous, malgré tout, Il peut être présent de tellement de façons différentes.

Il peut être présent par Son Nom. Si il en était autrement, simplement, tous les grands acharyas, tel que Chaitanya Mahaprabhu, ne se seraient pas donner la peine de chanter Hare Krishna. A travers ce chant on ressent en fait la présence de Krishna. Mais si vous prenez n’importe quelle chose matérielle… Supposez, par exemple, une trés belle rose. Vous chantez  » Rose, rose, rose… ». Combien de temps pourrez-vous chanter ce nom » rose »? Disons trois fois, quatre fois, dix fois, vingt fois. Au-delà, vous serez vite dégouté! C’est la preuve. Mais vous pouvez chanter Hare Krishna vingt-quatre heures, vous ne serez pas fatigué. C’est la preuve que l’absolu et le relatif sont de natures différentes.

Le nom relatif et le nom absolu. Krishna, si vous gardez Krishna toujours avec vous, quelle possibilité y aura-t’il pour l’ignorance et l’illusion ? Non, il n’y aura aucune possibilité. Et c’est la méthode la plus directe pour toujours garder Krishna avec vous sur votre langue — Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare/ Hare Rama… Et si vous vous engagez à chanter de façon rigoureuse * , vous en viendrez sans nul doute à comprendre que Krishna est avec vous et qu’il n’y a pas de danger, qu’il n’y a pas d’illusion, qu’il n’y a pas de mâyâ.

* Srila Prabhupada fait allusion ici au fait de chanter régulièrement et de façon rigoureuse un nombre prescrit de tours sur son chapelet, tous les jours pour en sentir réellement les effets (la présence de Krishna, etc..). Les dévots initiés par exemple s’engagent à chanter 16 tours du maha-mantra sur leur chapelet tous les jours. Et même si l’on n’est pas initié, si l’on veut sentir réellement l’effet du maha-mantra dans notre vie, il faut tout de même s’engager à chanter sérieusement tous les jours un nombre prescrit de tours sur son chapelet (commençant même par un ,deux, trois, six, etc..- et maintenir chaque jour le même nombre de tours de chapelet , et progresser jusqu’à , graduellement et dès que possible, chanter 16 tours par jour ou plus car il n’y a pas de limites imposées dans ce domaine, dans la mesure du possible.)

Krishna peut être présent par Sa renommée. Ainsi, lorsque nous lisons quelque chose à propos des activités de Krishna, nous en parlons également — « Oh, Il était présent sur le champ de bataille de Kuruksetra. Il devint le conducteur du chariot (d’Arjuna), il délivra l’enseignement de la Bhagavad-gita « . A travers ces discussions Krishna est aussi présent. Ensuite il y a Ses divertissements. Tout comme Ses lilas à Vrndavana ou avec d’ autres dévots. Il y a beaucoup de lilas. Ensuite, il y a les compagnons intimes de Krishna, ceux qui sont dévots de Krishna. Si vous parlez d’eux, c’est également une présence de Krishna.

Si vous parlez de Narada Muni, si vous parlez de Vyasa Muni, si vous parlez du Seigneur Caitanya, si vous parlez de Rupa Gosvami — tous ces purs dévots de Krishna — si vous parlez d’eux, Krishna est là. Il est présent par Son Nom, Il est présent par Sa renommée, Il est présent par Ses divertissements, Il est présent par Ses dévots. Tout ce qui est relié à Krishna, (s’en entretenir ) rend Krishna présent à cet endroit. C’est un fait établi. On doit le réaliser, c’est tout.

Tout comme l’exemple du soleil. Le soleil est situé à des millions de kilomètres de distance, mais néammoins il peut être présent devant nous à travers ses énergies; les rayons du soleil. De la même façon, ce sont toutes des énergies spirituelles de Krishna, et Il est comparé au soleil parce qu’il est le soleil originel.

Yasya prabha prabhavato jagad-anda-koti [Bs. 5.40]. La radiance du brahmajyoti, cette lumière provient de la planète spirituelle Goloka Vrndavana. Comment cela se produit-il? Il est trés facile de le comprendre . De la même façon que les rayons du soleil émane en continu du disque solaire, le brahmajyoti émane en continu de la planète spirituelle Goloka Vrndavana. On l’appelle le brahmajyoti. Yasya prabha prabhavato [Bs. 5.40]. Et grâce à cette lumière irradiante, toutes les lumières que nous utilisons, y compris cette lampe, cette électricité, le feu, la lumière de la lune, n’importe quelle lumière, toutes sont dues au brahmajyoti.So yasya prabha prabhavato jagad-anda-koti [Bs. 5.40].

Le monde matériel, le monde spirituel, tout deux baignent dans cette radiance. Les impersonnalistes, quant à eux ne s’intéressent qu’à cette lumière, c’est tout * . La différence entre les personnalistes et les impersonnalistes est le fait que les impersonnalistes considèrent ce brahmajyoti comme le but ultime à atteindre. Mais les personnalistes, quant à eux considèrent: « Non, Krishna est le but ultime ». Leurs opinions divergent. 

* Les impersonnalistes, ces spiritualistes qui ne s’attachent qu’à l’aspect impersonnel de Dieu, ont pour but de perdre leur identité et de « se fondre » dans la lumière du Brahman impersonnel ou brahmajyoti. Chose d’ailleurs seulement possible que de façon partielle car l’âme ne peut jamais perdre son individualité (BG 2.12). L’impersonnaliste qui a atteint le brahmajyoti, même si il demeure des millions d’années dans cette radiance, doit donc tôt ou tard, quitter cet état d’inactivité et retomber sur la terre ou une autre planète pour y agir car telle est bien la nature réelle et intrinsèque de l’âme. 

Cela dit, tous deux sont situés au niveau spirituel. Concernant le fait que Krishna représente l’origine du brahmajyoti, il existe beaucoup de références scripturaires pour le confirmer dans la littérature Védique. Dans l’Isopanisad et d’autres Upanisads, dans la Bhagavad-gita aussi, le Seigneur dit, brahmanah aham pratistha: « Je suis la source du brahmajyoti. » Vous trouverez ce verset à la fin du quatorzième chapitre, le dernier verset, brahmanah aham jyoti. Y a-t’il une Bhagavad-gita? Cherchez le quatorzième chapitre, dernier verset.

Satsvarupa: En anglais?

Prabhupada: Oui

Satsvarupa: « Je suis le Fondement du Brahman impersonnel, qui est immortel, intarissable, éternel, et qui constitue le principe même du bonheur ultime. »

Prabhupada: C’est tout? Donc Il est la source du brahmajyoti. Si donc si nous acquérons la réalisation que Krishna est absolu, et si nous réalisons… C’est une question de réalisation.

SUITE….   Deuxième partie: « Krishna est pareil au soleil,  mâyâ à l’obscurité » n°2



Catégories :Philosophie et transcendance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :