Pourquoi tant de drames dans les relations homme femme?

– Une perspective spirituelle –

« Xavier Dupont de Ligonnès a assassiné sa femme et ses quatre enfants, avant – bien que son corps n’est pas été encore retrouvé- de se suicider. »

Dans l’histoire que vous venez de lire « La passion amoureuse: attention danger!« ,  deux personnes, un homme, Philippe, et une femme, Lucie, ont une liaison amoureuse et celle-ci finit en drame. Philippe surprend Lucie avec un autre homme, la colère le submerge et il tue le nouvel amant. Bien sûr, toutes les histoires d’amour ne finissent pas par un meurtre, cependant il faut bien se rendre à l’évidence, beaucoup finissent mal: conflit, séparation, divorce, querelles devant les tribunaux, haine, souffrance (des conjoints,  comme des enfants), dépression, etc.

Dans la   Bhagavad Gita, il est dit que le plus grand ennemi de l’homme est la concupiscence. A la question, qu’est-ce qui pousse l’homme, même contre son gré, à commettre des activités pécheresses ou criminelles comme s’il y était contraint, Krishna répond : « C’est la concupiscence seule, ô Arjuna. Née au contact de la passion, puis changée en colère, elle constitue l’ennemi dévastateur du monde et source de péché. » BG 3.37

Dans l’histoire qui nous concerne, Philippe est amoureux de Lucie, et surprenant celle-ci dans les bras d’un autre, la colère l’envahit et il commet un terrible crime.

Je vous propose dans le texte suivant intitulé « Amour, sexe et illusion », écrit sous forme de dialogue, de découvrir la cause et l’origine profonde de tant de drames et de difficultés dans la relation amoureuse homme femme.

Il faut cependant être ouvert d’esprit et affranchi de préjugés pour être à même de comprendre ce texte. Pourquoi? Parce qu’il s’agit essentiellement d’une approche spirituelle -la seule perspective qui permette  d’aborder le sujet réellement en profondeur. La Bhagavad Gita explique qu’il existe  plusieurs plans de compréhension ou d’appréhension d’un sujet : le plan sensuel, le plan mental, le plan intellectuel, et le plus élevé d’entre tous, le plan spirituel. Autrement dit, il faut faire appel à l’intelligence de l’âme ou l’intelligence spirituelle pour comprendre pleinement le sujet de l’amour. Et l’on ne peut parler de l’âme sans parler de l’Âme Suprême ou Dieu, Krishna, la source de l’amour infini.

« Amour, sexe et illusion »



Catégories :Sexe et principes régulateurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :