Mécréant

les-envieux-de-Dieu.jpg

 

Certes, les gens ne croient pas en Toi,

Mais que leur faut-il de plus que le monde

Pour leur prouver Ton existence sublime ?

Certes, c’est Toi qui décide de rester caché d’eux

Mais c’est à eux de faire l’effort de Te trouver !

Ces mécréants mange de la vache et se nourrissent de cadavre

Mais même après avoir était en contact avec un de Tes dévots

Et après avoir entendu Tes saintes paroles

Ils continuent leurs actes coupables !

Quelle pitié devons nous avoir pour eux !

Eux si pêcheur et si monstrueux.

Dans leur infortune ils ne voient même pas leurs horreurs !

Ils restent tel des cochons dans les détritus et la fange.

Sera Tu assez bon pour leur pardonner ?

Certainement que oui,

Mais il faudra tout de même qu’ils payent les conséquences de leurs actes !

Tu es pourtant si miséricordieux avec eux… avec nous,

Nous qui somme pourtant bien petit devant Ta grandeur.

Si grand que nous ne pouvons Te mesurer

Alors parfois je me ne demande pourquoi tant de haine ?

Tant de souffrances et de tueries ?

La réponse est évidente : nous t’avons oublié,

Toi, l’inoubliable !

Si les gens se tournaient vers Toi

Quel océan d’amour et de bonheur submergerait la terre !

Toi qui Te comporte comme notre Père



Catégories :Poésies

3 réponses

  1. Merci Bhakta Rémi pour ce beau poême sur le saint nom.

    Hare Krishna

    J'aime

  2. Hare Krishna ! Ce poème aussi est très beau .

     

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :