Le désir sexuel est à l’origine de la vie matérielle

L’univers entier est sous le charme du désir sexuel, créé par Brahma afin d’accroître la population universelle, non seulement au sein de la société humaine, mais aussi dans les autres espèces. Comme l’explique Rsabhadeva dans le cinquième Chant: pumsah striya-mithuni-bhavam etam —l’univers entier est sous le charme de l’attrait sexuel et du désir rapprochant l’homme et la femme. Lorsqu’ils s’unissent, le noeud déjà serré de cette attirance se resserre encore davantage; c’est ainsi que l’homme s’enlise dans les voies matérialistes de l’existence. Telle est l’illusion qui gouverne l’univers matériel. Cette illusion s’empara de Kasyapa Muni, bien qu’il fût un sage très érudit et très avancé dans la connaissance spirituelle. Selon la Manu-samhita (2.215) et le Srimad-Bhagavatam (9.19.17):

matra svasra duhitra va
naviviktasano bhavet
balavan indriya-gramo
vidvamsam api karsati

« Un homme ne devrait pas rester en présence d’une femme dans un lieu solitaire, même s’il s’agit de sa mère, de sa soeur ou de sa fille, car les sens sont si puissants qu’ils peuvent entraîner même une personne de grand savoir. » Lorsqu’un homme reste dans un lieu solitaire avec une femme, son désir sexuel ne manque pas de s’accroître. Par suite, les mots ekanta-bhutani, utilisés ici, indiquent que pour éviter l’emprise des désirs sexuels, il faut éviter le contact des femmes autant que possible. Le désir sexuel est si puissant qu’il envahit l’homme qui demeure dans un lieu solitaire avec une femme, s’agirait-il de sa mère, de sa soeur ou de sa fille.

Srimad Bhagavatam 6.18.30



Catégories :Sexe et principes régulateurs

6 réponses

  1. la vie sexuelle est la chaine qui nous retient dans ce monde et toute tentative de lui échapper est louable !
    Gaura Bhakta

    J'aime

  2. Bonjour, l’amour entre un homme et une femme cela existe, pas pour tout le monde certes et l’on confond souvent désir et amour ou faiblesse psychologique, mais si c’est sur votre route pourquoi tourner le dos à cette relation, je parle d’amour et pas d’attachement. C’est une entraide mutuelle de deux âmes qui ne dure que le temps de leur passage sur terre, je remercie krishna de l’avoir mise sur ma route.

    J'aime

  3. Et l’homosexualité dans tout cela ? Elle ne procrée pas d’être « matériel »

    J'aime

  4. C’est l’anomalie dans l’anomalie. Le sexe illicite est une forme de « perversité  » pour l’ âme, qu’il soit hétéro ou homo. Mais toujours est-il que pour l’hétérosexualité il restera la possibilité de procréer quand dans l’homosexualité il n’y a pas cette possibilité . C’est pourquoi on peut parler de l’anomalie dans l’anomalie ou pour parler plus crûment c’est un cran au-dessus dans la perversité.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :