Le secret de la paix

 the-iraq-war-could-cost-more-than-6-trillion

Par Sa Divine Grâce

A. C. Bhaktivedanta swami Prabhupada

« Le droit de propriété que la race humaine prétend exercer sur cette terre est à l’origine de tous les conflits qui troublent la paix dans le monde. »

Le grand tort de la civilisation moderne est qu’elle permet à l’homme de s’approprier ce qui revient à autrui comme si c’était son bien, et de troubler ainsi l’ordre établi par les lois de la nature. Ces lois sont très strictes et personne ne peut les violer. Seul l’être conscient de Kṛṣṇa parvient, et sans difficulté, à s’affranchir de leur joug et à connaître ainsi bonheur et paix en ce monde.

Tout comme les lois et le ministère de la justice protègent l’Etat, les lois de la nature protègent l’univers —à l’intérieur duquel la terre ne représente qu’un point minuscule. Cette nature matérielle représente l’une des diverses énergies de Dieu, le propriétaire ultime de tout ce qui est. La terre Lui appartient donc mais les êtres qui la peuplent, et plus particulièrement les hommes qui se prétendent civilisés, revendiquent un droit de propriété qui revient naturellement au Seigneur, conditionnés qu’ils sont par de fausses conceptions autant individuelles que collectives. Si vous désirez la paix, ces fausses conceptions doivent disparaître de la société tout entière. Le droit de propriété que la race humaine prétend exercer sur cette terre est à l’origine de tous les conflits qui troublent la paix dans le monde.

Pareilles inepties visant à usurper le droit de propriété de Dieu sont le fait d’êtres insensés, soi-disant civilisés, qui se sont détournés de Lui. Bonheur et paix ne sauraient régner dans un monde athée. Sri Kṛṣṇa déclare dans la Bhagavad-Gītā qu’Il est le réel bénéficiaire de tous les efforts de l’homme, le Seigneur Souverain de tous les univers, l’ami et bienfaiteur de tous les êtres. Le jour où les hommes du monde entier réaliseront qu’en ces vérités réside le secret de la paix, celle-ci régnera sur terre.

Par conséquent, si vous désirez tant soit peu cette paix, il vous faudra alors réformer votre conscience et devenir conscients de Kṛṣṇa, autant au niveau individuel que collectif. Il suffit pour cela d’adopter le procédé facile qui consiste à chanter les Saints Noms de Dieu. Telle est la voie d’action précise et reconnue que l’on doit emprunter pour voir régner la paix en ce monde. C’est pourquoi nous vous exhortons tous à devenir conscients de Kṛṣṇa grâce au chant du mantra Hare Kṛṣṇa,

hare kṛṣṇa hare kṛṣṇa kṛṣṇa kṛṣṇa hare hare
hare rāma hare rāma rāma rāma hare hare

Réaliste, facile et sublime, cette méthode fut introduite en Inde voilà 480 ans par Sri Caitanya et elle vous est maintenant offerte en Occident. Pratiquez ce chant méditatif et réalisez votre position réelle en étudiant la Bhagavad-Gītā « telle qu’elle est » et renouez le lien qui vous unit à Dieu, à Kṛṣṇa. Paix et prospérité s’ensuivront alors naturellement dans le monde entier.



Catégories :Philosophie et transcendance, Pour une société éclairée

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :