La véritable civilisation vise à la réalisation spirituelle

le-varnashrama-dharma

La forme humaine n’est pas faite pour le plaisir des sens mais pour la réalisation spirituelle, et le Srimad-Bhagavatam tout entier nous instruit spécifiquement sur cette vérité; encore une fois, la vie n’a d’autre but que la réalisation spirituelle et une civilisation qui vise à cette ultime perfection ne se préoccupe jamais de créer des produits indésirables et inutiles, mais elle éduque l’homme à se satisfaire du strict nécessaire, ou, en d’autres mots, à tirer le meilleur parti d’une mauvaise affaire. Le corps matériel et son conditionnement représentent certes une bien mauvaise affaire pour l’être distinct, lui dont la véritable nature est purement spirituelle et pour qui l’élévation spirituelle s’avère un besoin vital. La forme humaine, répétons-le, est faite pour réaliser ces vérités essentielles et pour agir en conséquence: se suffire pour vivre du strict nécessaire et dépendre davantage des dons de Dieu sans gaspiller l’énergie humaine dans le désir éperdu de jouir de la matière. Inversement, le progrès matériel d’une civilisation lui vaut le qualificatif de « démoniaque » et la condamne à se consumer dans les affres de la guerre et de l’indigence.

 — Srimad-Bhagavatam 2.2.3 —



Catégories :Pour une société éclairée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :