Philosophie et transcendance

L’extase de servir Krishna (9/9)

NEUVIEME CHAPITRE : S’ENGAGER DANS LA PRATIQUE DU BHAKTI-YOGA. Le Seigneur Suprême demande clairement dans ce verset essentiel de la Bhagavad-gita, d’emplir toujours notre mental de Sa personne, autrement dit, de penser toujours à Lui. Telle est la perfection du yoga, l’union avec le divin.

Pourquoi parle-t’on d’abandon à Krishna dans la Bhagavad-gita?

par Jagadananda. Arjuna, grand guerrier reconnu et vénéré, au moment de combattre est pris de découragement et envahi par la confusion sur le champ de bataille . Il décide alors de prendre refuge en Krishna afin que Krishna puisse l’aider à surmonter son sentiment de grande détresse (sisyas te ‘ham sadhi mam tvam prapannam -Bg 2.7)

Sans religion la société est une société animale

La conversation suivante de Srila Prabhupada avec l’écrivain politique Matthew Bloomberg revêt un intérêt considérable car elle a le grand mérite de définir clairement l’importance de la religion dans la vie de l’homme…La religion est ce qui nous distingue des animaux et il n’y a pas de bonheur possible sans pratique spirituelle authentique.

Sur le chemin du bonheur véritable – n°1

Prabhupada : Comme…, vous voyez cet écriteau,  » Entrée Interdite »? Si quelqu’un, malgré tout, pénètre dans la propriété, il va au devant d’ ennuis certains, et n’est-il pas stupide ? Krishna dit,  » Il n’y a pas de bonheur (dans le monde matériel)' », et si quelqu’un malgré tout y recherche le bonheur, n’est-il pas stupide?

Sur le chemin du bonheur véritable n°2

Parce que Dieu possède toute plénitude, l’être engagé dans Son service, dans la conscience de Krishna, trouve à son tour la plénitude en lui-même. Il est semblable à une rivière dont les eaux sont débarrassées de toute impureté. Naturellement, parce qu’il ne pense qu’à Krishna, le pur bhakta baigne toujours dans la joie.

Je suis le Temps, destructeur des mondes

par Jagadananda das. Mais si Dieu, le Seigneur Suprême, à travers Son énergie matérielle nous soumet à l’action terrible du temps-broyeur, Il désire aussi, plus que tout, nous en libérer. Dans ce but Krishna descend régulièrement Lui-même ou bien envoie Son représentant authentique, le maître spirituel et Acharya.

Qu’est-ce que les Védas?

Conférence donnée par Sa Divine Grâce A. C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada. Qu’est-ce que les Vedas? Les racines sanskrites peuvent s’interpréter de diverses manières, mais en fait, le sens profond du mot veda est « connaissance ». Toute connaissance provient des Vedas, et ce qu’ils enseignent constitue le savoir originel.

Karl Marx à la lumière des vedas (2/2)

Dès que toutes les richesses seront centralisées, les membres du gouvernement se les approprieront comme le firent Staline et Khroutchev. Toutes ces idées s’avéreront inutiles tant que la tendance à l’exploitation ne sera pas réformée. Les Russes ont organisé leur pays selon les théories de Marx; pourtant, tous leurs leaders se sont révélés être des tricheurs.

La forêt de plaisir du monde matériel

Telle est la signification directe de l’analogie de la forêt : des marchands se rendent parfois dans la forêt pour y recueillir toutes sortes de produits rares qu’ils revendront en ville pour un bon prix; mais les sentiers de la forêt présentent toujours de multiples dangers. Lorsque l’âme pure veut abandonner le service du Seigneur pour les plaisirs qu’offre l’univers matériel, Krsna certes lui donne la possibilité de le faire.

La mort: ce pour quoi nous sommes nés

par Jagadananda das. Ensuite on « faisait la tournée » des tombes dans plusieurs cimetières. A cette époque, étant enfant je ne trouvais pas la mort trop triste. Elle nous donnait l’occasion d’une sortie « originale » associée aux fleurs que j’aimais. C’était une façon de rencontrer les autres membres de la famille: ceux qui étaient partis…

Blaise Pascal à la lumière des vedas

Dans l’entretien qui suit, Hayagriva das (Prof. Howard Wheeler) présente la philosophie de Blaise Pascal à Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada ( Fondateur-Acharya du Mouvement pour la Conscience de Krishna ) qui la compare à la pensée védique.

Jolie femme et illusion.

S’est-on jamais vraiment demandé en quoi consiste la beauté d’une jolie femme, ou d’un bel homme? Quels sont les réels ingrédients de leur beauté ? Je veux parler au niveau de la composition organique de ces corps aguichants que tant d’hommes ou de femmes convoitent et dont la jouissance est censée procurer le plus grand bonheur ?

Au delà des besoins animals.

DEUXIEME PARTIE: Prahlâda Maharaja dit,  » Dieu est la personnalité la plus chère d’entre toutes. Nous devons rechercher Dieu ». Mais en ce qui concerne les besoins matériels de l’existence? Prahlâda Maharaja répond, « Vous aspirez à la satisfaction sens, mais la satisfaction des sens est obtenu automatiquement dés que l’on acquiert un corps matériel. »

Illusion et vie familiale

QUATRIEME PARTIE:
Prahlâda Maharaja continue: » Tout le monde recherche l’affection familiale. » Mais si l’on est attaché à la famille, on ne peut pas maitriser ses sens. Naturellement, tout le monde cherche à aimer quelqu’un. Les relations sociales, l’amitié et l’amour sont nécessaires. Elles répondent aux demandes de l’âme spirituelle, mais ils n’en sont que la réflexion pervertie.

La morale et l’existence de Dieu

par Ajita Krishna dasa. Un argument intéressant et convaincant en faveur de l’existence de Dieu est l’Argument Moral ( appelé également l’Argument axiologique. Axi signifie « valeur »). L’argument peut être présenté de cette façon: 1. Si Dieu n’existe pas, les valeurs morales absolues n’existent pas. 2. Les valeurs morales absolues existent. 3. Par conséquent Dieu existe.

Devenez conscients de Krishna maintenant!

CINQUIEME PARTIE: Certainement, à cet instant vous pourrez prendre la vie spirituelle, mais comment pouvez vous être certain que vous vivrez si vieux? On peut mourir à n’importe quel moment. Ainsi, reporter à plus tard sa vie spirituelle est très risqué. En conséquence, on doit saisir l’opportunité maintenant de progresser dans la conscience de Krishna.

J’aime Krishna plus que tout!

SIXIEME PARTIE: Spontanément, ce père a donc manifesté de l’affection pour son fils, et cela, malgré le fait que pendant tant d’années il l’avait oublié. De la même façon, notre affection pour Krishna est si profonde qu’aussitôt qu’un certain contact s’établit à travers la conscience de Krishna, immédiatement, notre affection pour Lui peut être ravivée.

Réaliser l’omniprésence de Dieu

SEPTIEME PARTIE: Mahārāja Prahlāda instruisit ses camarades de classe à propos de l’omniprésence de Dieu. Bien que le Seigneur Suprême manifeste son omniprésence à travers Ses Emanations (Purusa-avatāras) et Ses énergies, cela ne signifie pas toutefois qu’Il perd Sa personnalité. C’est important de le comprendre. Malgré qu’Il soit omniprésent, Il demeure malgré tout une personne.

Conscience individuelle et Conscience Suprême

HUITIEME PARTIE : Dans la Bhagavad-gita Krishna nous dit d’essayer de comprendre que la conscience est répandue à travers le corps tout entier et qu’elle est éternelle (Bg 2.17). De la même façon, la conscience est répandue à travers l’univers. Mais ce n’est pas notre conscience. C’est la conscience de Dieu.

La vie matérielle: Mâcher le déjà mâché

Voici un verset fameux du Srimad Bhagavatam (7.5.30) concernant l’enseignement de Prahlada Maharaja, le grand serviteur du Seigneur Nrsimhadeva. Il s’agit d’un verset où Prahlada Maharaja répond à son père, Hiranyakasipu, grand être démoniaque et ennemi juré du Seigneur Suprème Vishnu, qui s’étonne de l’inclination spontanée de son fils pour le service de dévotion.