Philosophie et transcendance

La vie matérielle: Mâcher le déjà mâché

Voici un verset fameux du Srimad Bhagavatam (7.5.30) concernant l’enseignement de Prahlada Maharaja, le grand serviteur du Seigneur Nrsimhadeva. Il s’agit d’un verset où Prahlada Maharaja répond à son père, Hiranyakasipu, grand être démoniaque et ennemi juré du Seigneur Suprème Vishnu, qui s’étonne de l’inclination spontanée de son fils pour le service de dévotion.

Richesses spirituelles et matérielles

Par Bhakta Rémi. L’extrait est tiré d’un poème intitulée Sri Nityananda-Nistha, poême qui fait l’éloge de Nityananda Prabhu. J’aimerais si vous le voulez bien commenter les deux dernières lignes de ce poème :  »Quelle valeur accorder à l’éducation, la naissance au sein d’une famille prestigieuse ou d’une grande nation ? »

La nature de la vie, un échange philosophique avec J.Ambrazé

Un jour J.Ambrazé m’a envoyé trois textes qu’il avait écrit …. Ils couvraient trois thèmes philosophiques importants: “la nature de la vie”, “le sens de la vie” et “pourquoi la vie ?”. Je lui ai répondu que je les trouvais très intéressants et que s’ il le désirait j’étais prêt, comme j’aime le faire, à les commenter…

Le sens de la vie, un échange philosophique avec J.Ambrazé

Bien que de confession chrétienne J.Ambrazé était ouvert d’esprit et ne manifestait pas moins de l’intérêt pour des concepts religieux associées à la culture védique (l’hindouisme) tels que la transmigration de l’âme, le karma, la libération, le maha-mantra Hare Krishna, la dévotion à Krishna,, etc.

C’en est assez du temporel !

… en ces temps de crise financière mondiale, on sait plus que jamais, qu’aucune fortune n’est inépuisable et que les milliards peuvent parfois se volatiliser au gré des fluctuations boursières. Il en est de même pour notre capital temps, qui peut dire avec certitude “j’ai toute la vie devant moi!”?

S’affranchir de la dualité par le yoga

Srila Prabhupada dans le texte suivant, extrait de « La perfection du yoga », explique que la caractéristique de ce monde matériel est d’être rempli de dualités; la victoire et la défaite, le bonheur et le malheur, la chaleur et le froid, etc….Et il nous aide également à nous affranchir de la conscience matérielle qui fait de nous, vie aprés vie, des prisonniers sûrs de la dualité.

« De la servitude moderne »; un entretien sur le film (1/2)

Pourquoi avoir mis ce film « De la servitude moderne » sur retourakrishna ?- Jagadananda: « J’ai été touché par le thème de la servitude abordé dans ce film. Le film survole les différentes sphères d’activité de la société moderne et y dénonce l’asservissement de l’homme moderne. Il décrit une société aliénée et déshumanisée, une société qui ploie sous le joug de la servitude… »

Prabhupâda et les Beatles; un entretien spirituel(1/2)

– John Lennon: « J’ai lu quelques passages de la Gita. Je ne me souviens plus de quelle version il s’agissait… » – Prabhupâda: « Il existe effectivement de nombreuses traductions et leurs auteurs en ont donné leur interprétation personnelle. Voilà pourquoi j’ai publié la Bhagavad-gita telle qu’elle est… »

Prabhupâda et les Beatles; un entretien…. (2/2)

-Prabhupada: « Il ne faut pas aller vers n’importe quel maître spirituel. » – John Lennon: « En effet, il faut approcher un vrai maître. Mais comment le distinguer des charlatans? » – Prabhupada: « Il doit appartenir à une sampradaya, une succession disciplique reconnue. »

Origène à la lumière des Vedas

Dans l’entretien qui suit, Hayagriva das (Prof. Howard Wheeler) présente la philosophie de Blaise Pascal à Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada ( Fondateur-Acharya du Mouvement pour la Conscience de Krishna ) qui la compare à la pensée védique.

Krishna est comparable au soleil, mâyâ à l’obscurité n°2/2

Maya, ainsi, s’occupe de nous tous, les âmes conditionnées, et sa fonction est de punir, de châtier . Et c’est une tâche très ingrate à remplir. Elle accompli son devoir qui lui a confié Krishna, mais elle est haïe par tout le monde, et en particulier les transcendantalistes*. Ils pensent avec ressentiment quand ils la voient: « Oh, maya, maya, maya! ». Aucun transcendantaliste n’aime maya.

Au commencement était le verbe

Cette conférence donnée par Sa Divine Grace A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada, à la Salle Pleyel de Paris, le 14 juin 1974, sur les premiers versets de l’Evangile selon Saint Jean, revêt pour moi une saveur toute particulière…c’était pour moi la première fois que je rencontrais Sa Divine Grace et j’en garde un souvenir particulièrement émouvant….

Devenir dégoûté du monde matériel

Par Jagadananda das…..alors que j’étais jeune adolescent et que j’habitais Epinay-sur-orge dans l’Essonne, je me rappelle d’avoir été pris d’un vif sentiment d’incompréhension et de dégoût vis à vis de l’existence, à la suite de la mort de l’un de mes meilleurs amis, Jean Hugues Bénard.