AVANT-PROPOS à « La vie vient de la vie »

la-vie-vient-de-la-vieCe livre ouvrira les yeux de ceux qui jusqu’alors ont accepté toutes les déclarations des savants modernes comme des vérités irréfutables. Dans La Vie Vient de la Vie, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, éminent maître spirituel, écrivain, philosophe et érudit, dénonce de manière impromptue et cependant brillante, certaines des idées maîtresses, des théories et des présuppositions de la science moderne et des scientifiques. L’analyse perspicace de Srila Prabhupàda dévoile les hypothèses sans fondement qui se cachent derrière les doctrines en vogue sur l’origine et le but de l’existence.

Ce livre est une compilation écrite d’enregistrements de conversations matinales entre Srila Prabhupada et certains de ses disciples. Au cours de ces entretiens, lorsque SriIa Prabhupada parlait de la science, il s’adressait surtout à son disciple Thoudam D. Singh, docteur en chimie organique, directeur de l’Institut Bhaktivedanta, un centre international d’étude et de recherche scientifique, philosophique et théologique.

Lors de ces discussions animées, il démontrait que l’analyse philosophique n’est pas obligatoirement quelque chose d’ennuyeux et de rebutant, mais peut être une percée dynamique et passionnante dans les différents aspects de la vie.

Rien n’échappait à son intelligence pénétrante, à sa perspicacité spirituelle profonde et à sa vivacité d’esprit hors du commun. Rejetant les modes de pensée superficiels et dogmatiques, il édifia, provoqua, persuada, charma et éclaira ses élèves et les guida consciencieusement afin d’accroître leur sagacité et leur compréhension.

Srila Prabhupada (1896-1977) est un auteur de renommée internationale, un érudit et un guide spirituel qui est largement reconnu comme le plus grand ambassadeur culturel qu’ait donné l’Inde au monde. Dans La Vie Vient de la Vie, Srila Prabhupada prend certains grands thèmes scientifiques actuels et les observe du point de vue des très anciennes sources de savoir de l’Inde antique, les Ecritures védiques, dont les plus connues sont la Bhagavad-gita, le Srimad-Bhagavatam, les Puranas, les Upanisads, les Vedas et le Védanta, qui furent rédigées il y a 5000 ans. Avec une grande rigueur philosophique, un bon sens profond et une franchise désarmante, il dénonce non seulement les points faibles méthodologiques de la science moderne ainsi que ses opinions préconçues non prouvées, mais également les spéculations non vérifiées (et non vérifiables) que les savants présentent au public crédule comme des faits reconnus. Srila Prabhupada rompt ainsi le charme des mythes matérialistes et nihilistes qui, sous le déguisement de la science, ont ensorcelé la civilisation moderne et causé d’incalculables souffrances à l’humanité en la privant de tout principe moral et spirituel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :