Végétarisme

Non violence et respect des animaux

Un aperçu des bases morales du végétarisme.  » « Ma mère était convaincue, et j’ai gardé à cet égard ses convictions, que tuer les animaux pour se nourrir de leur chair et de leur sang est l’une des plus déplorables et des plus honteuses infirmités de la condition humaine…  » – Lamartine-

Des fêtes célébrées dans le sang !

VÉGÉTARISME ET SURVIE DE LA PLANÈTE; L’industrie de la viande est une catastrophe écologique pour notre planète et une source de souffrance autant pour les humains que pour les animaux. La viande est un gaspillage d’eau, de céréales. Elle est liée à une dégradation des sols, à la déforestation,….