Philosophie et transcendance

Sommes-nous conditionnés?

Sommes-nous conditionnés par les films que nous voyons? Les livres que nous lisons? Les dessins animés de notre petite enfance sont-ils aussi anodins et inoffensifs qu’ils y paraissent au premier abord? Autant de questions que je me suis posé à la suite du visionnement d’un film, …. qui m’a amené, particulièrement dans son happy end à me poser des questions inquiétantes ou en tout cas interpellantes, sur le degré de conditionnement dont nous serions victimes tout au long de notre vie….

Tsunami 2004, les grandes leçons d’une catastrophe

Voici une vidéo très bien réalisée sur la catastrophe du tsunami de l’océan indien de 2004 qui a fait plus de 250 000 victimes….j’ai mis au-dessous de la vidéo un petit texte particulièrement approprié, … Il est chargé d’enseignements précieux quant au caractère précaire de l’existence matérielle et le seul moyen d’en être sauvé.

Entre beauté illusoire et beauté éternelle

Dans le Srimad Bhagavatam (1.1.1) il dit, yatra tri-sargo ‘mrsa: « Ce monde matériel illusoire est une combinaison de matière. » On peut voir dans les vitrines des magasins des mannequins de jolies filles. Toute personne saine d’esprit comprend que ce ne sont que des imitations ….

La parabole de l’embryon et l’après-mort

Supposez que vous puissiez parler avec un embryon et que vous lui disiez que la vie embryonnaire est brève et sera suivie d’une autre vie véritable et longue. Que vous répondra-t-il ? Tout justement ce que vous, les athées, vous nous répondez quand nous parlons du ciel et de l’enfer. …

Les leçons d’une mort soudaine

On vient d’annoncer en France une nouvelle tragique : la mort soudaine d’un des plus grands patrons de l’industrie française et mondiale, …Mr Christophe de Margerie était un homme, d’un point de vue matériel, très important et influent à travers le monde entier, mais en quelques minutes sa vie a basculé…

Franchir l’océan des dangers

L’Univers matériel est jonché d’embûches (padam padam yad vipadâm). Citons un exemple. On peut traverser l’océan à bord d’un navire à toute épreuve, mais sans être en sécurité pour autant : en mer peut surgir à tout instant quelque danger. Le Titanic étant considéré comme un navire insubmersible; or, dès son premier voyage, il coula à pic …

L’amour fourvoyé

L’homme de ce monde n’est qu’un corps mort. L’être vivant y est couvert du corps, de rien d’autre qu’un sac de peau décorée d’une barbe et de moustaches, de poils, d’ongles sur le bout des doigts et de cheveux sur la tête. Dans ce sac ainsi orné, des paquets de muscles, d’os, des flaques de sang, toujours mêlés à l’excrément, l’urine, le mucus, la bile et l’air pollué, tout cela formant le délice des germes et des insectes!