La conscience de Krishna et les religions

Satan dans la tradition védique

Je viens de recevoir le message suivant sur mon autre site lumieredesvedas.com contenant une question sur Satan.:  » J’apprends beaucoup grâce à vous, mais je voudrais savoir, pour le Seigneur supême, qui est satan ? »
Paul R.

Différences entre le Bhagavat dharma et la religion ordinaire

À l’opposé du fanatisme religieux avec sa conception limitée, on retrouve le Bhagavat dharma (La conscience de Krishna), la religion universelle du service de dévotion offert à Dieu la Personne Suprême. Dans le Bhagavat dharma il n’est pas question de « ma religion », « ta religion », « sa religion »,…, autrement dit, une conception sectaire de la religion, …

Les limites des dialogues inter-religieux

J’ai envoyé le texte suivant à une personne avec laquelle je correspond par e-mail depuis quelques jours déjà sur la conscience de Krishna et la pratique de cette personne qui est de confession musulmane. À un moment donné cette personne m’a demandé ce que je pensais des dialogues inter-religieux, voilà ce que je lui ai répondu :

Le secret de la vraie religion

Le magazine Back To Godhead Vol. 11, No. 6, 1er juin 1976. – La reporter Sandy Nixon: « Comparée aux autres religions, qui y a-t-il d’unique dans la conscience de Krishna ? » -Srila Prabhupada : « La religion signifie essentiellement connaître Dieu et L’aimer. C’est cela la religion. À l’heure actuelle, à cause d’un manque d’éducation spirituelle, personne ne sait qui est Dieu, que dire de L’aimer… »

Pour une religion universelle

Par Jagadananda . Depuis que les religions existent les hommes se sont beaucoup querellés entre eux et ont versé beaucoup de sang en leurs noms. Ils ont cherché ainsi par la force à établir la suprématie d’une religion -leur religion- sur une autre …Face à ce regrettable constat, une question s’impose: pourquoi existe-t’il un tel cloisonnement entre les différentes religions alors qu’à priori celles-ci vénèrent le même Dieu ?

St François d’Assise et le Vaisnavisme

par Rasala das .  » Quelqu’un pourrait se poser la question : quel est le rapport entre Saint François d’Assise et le Vaishnavisme ? Effectivement, ces deux traditions religieuses (si nous considérons le Franciscanisme comme une école spirituelle à part entière) sont séparées en temps, en lieux et en circonstances de bien des façons. »