Classes vidéos de Srila Prabhupada

Le monde spirituel : un monde libre de l’envie et de la jalousie

Ceux qui sont jaloux et envieux, ils sont dans ce monde matériel. Et ceux qui ne sont pas jaloux, ils sont dans le monde spirituel. Une chose simple. Vous vous testez, « Suis-je jaloux, jaloux de mes autres associés, amis, et du reste ?  » Autrement, je suis dans le monde matériel. Et si je ne suis pas jaloux, je suis alors dans le monde spirituel.

On peut adorer Krishna dans le mental

Vidéo Vanimédia sous titrée en français. Dans le Nectar de la dévotion on retrouve l’histoire d’un brahmana – il était un grand dévot – qui désirait adorer la Murti du Seigneur du temple avec opulence. La difficulté était qu’il n’en avait pas les moyens ….

Le voleur qui devint dévot

Vidéo Vanimedia sous-titrée en français. Srila Prabhupada raconte l’histoire fabuleuse du voleur qui voulait absolument rencontrer l’enfant Krishna à Vrindavana afin de dérober les bijoux qui ornaient Son corps….

Krishna affirme :  » Je suis le Père de tout le monde » .

Vidéo Vanimedia sous-titrée en français. — Srila Prabhupada: Ainsi, du moins en Inde, toutes les grandes personnalités, les personnes saintes, les sages et les acharyas, ils ont si bien cultivés cette connaissance spirituelle à la perfection, mais nous n’en prenons pas avantage. . Ce n’est pas que ces sastras et ces directions sont destinées aux indiens ou pour les hindous ou les brahmanas. Non. C’est destiné à tout le monde.

Krishna me maintiendra

Vidéo Vanimedia sous-titrée en français. Brahmānanda: Le brāhmana n’accepte aucun emploi. Srila Prabhupāda: Non, même s’il doit mourir de faim, il n’acceptera aucun emploi . Tel est un brāhmaṇa. Le ksatriya est comme ça aussi, et le vaiśya également. Mais pas le śūdra. Un vaiśya trouvera le moyen de faire du business. Il fera du commerce. Voici une histoire qui est une illustration pratique…