Conscience de Krishna et écologie

Les dons de la nature, la vraie richesse.

Le Srimad Bhagavatam: « Ce sont les dons de la nature qui rendent une société prospère, et non les vastes entreprises industrielles. Ces dernières sont les produits d’une civilisation athée; elles ont pour effet de faire oublier à l’homme les nobles but de son existence. .. »

Vivre avec la nature

Au cours de cette promenade matinale avec ses disciples Srila Prahupada repensent entièrement, à la lumière des Ecritures védiques, le mode de gouvernement, les divisions de la société, l’économie et l’éducation. Les vagues de problèmes, apparemment sans fin, qui agitent la société actuelle puisent leur origine dans une méconnaissance du but et des fonctions naturelles de la vie humaine. Que l’on retourne à ces fonctions, et une totale harmonie régnera entre Dieu, l’homme et la nature.

Vivre des dons de la nature -1èrePartie –

En quelques siècles, la révolution industrielle nous a légué un héritage de frustrations, de conflits et de pollution. Srila Prabhupada nous conseille, dans les lignes qui vont suivre et qui sont extraites de ses commentaires éclairés sur la Bhagavad-gita et sur le Srimad-Bhagavatam, de nous tenir à l’écart des usines, de vivre en harmonie avec la terre et de donner à notre existence un sens spirituel.

Vivre des dons de la nature -2èmePartie-

« La nature a déjà tout prévu pour nous nourrir », dit Srila Prabhupada. « Dieu a pensé aussi bien à l’éléphant qu’à la fourmi…Tous les êtres sont entretenus par le Seigneur Suprême, si bien que l’homme intelligent ne doit pas peiner outre mesure en vue d’accroître son confort matériel. Il doit plutôt conserver son énergie pour progresser dans la conscience de Krishna. » – Srimad Bhagavatam 7.14.4 –

L’ordinateur: ange ou démon?

par Jagadananda das. Une autre forme de dépendance qu’a créé l’Age des machines ou l’Age de Fer, est la dépendance psychologique, voir pathologique. Ainsi, notre bonheur dépend de plus en plus de l’utilisation des machines, et parfois même, au détriment de notre équilibre mental et personnel.

Les dirigeants et les ressources de la terre

La générosité de la terrre dépend des qualités spirituelles de ceux qui la dirigent. Conférence donnée à Téhéran, en Iran, le 13 mars 1975 par Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada. Si un roi suit les principes védiques, il sera un roi idéal, il sera un bon dirigeant. Et la nature l’aidera. C’est pourquoi, il est dit ici que lors du règne de Maharaja Yudhisthira, sarva kama dugha mahi, la terre produisait à profusion tous les biens nécessaires à la vie.

Chef Seatle et Mère Terre -1ère partie

Par Hari Mohan dasa. En 1854, le Président Franklin Pierce fit une offre pour acheter une grande partie de terrain dans l’Etat de Washington, endroit occupé par les Indiens « Puget Sound ». Ce dernier promit d’aménager une réserve pour les Indiens. La réponse du Chef Seatle est publiée ici intégralement. Dans le monde, on estime celle-ci comme l’écrit le plus beau et le plus profond sur l’environnement qu’on ait jamais écrit.