Peut-on et devrait-on contacter les morts ?

seance_1__large

J”ai reçu il y a quelque jour ce email de Phillipe de Lille :

Bonjour intéressé par l hindouisme, j aimerai savoir s il est possible d après cet enseignement d avoir des contacts avec les personnes décédées ou si cela est interdit.
En fait les contacts sont ils possibles ?
Merci pour votre réponse

Philippe S.

********

Bonjour Philippe ,

Je vous remercie pour l’intérêt que vous semblez porter à mon site et votre récent abonnement.

Pour répondre à votre question concernant l’hindouisme et le contact avec les  personnes décédées; est-ce possible ?

Je vous répondrai que ce n’est pas vraiment possible, J’ai tendance à considérer ceux qui font commerce de telles pratiques, les médiums, en général, plutôt comme des fabulateurs  qu’autre chose. Peut-être , tout au plus, certains d’entre eux, parviennent-ils à communiquer avec des fantômes? Mais là, quel est l’intérêt  d’un tel échange ? Les âmes déchues errant dans des corps de fantômes ont plutôt besoin qu’on les libère de cette pénible condition,  plutôt que d’engager la conversation avec eux.

Tenter d’établir un contact avec les morts ; est-ce souhaitable?

Dans l’hindouisme toutefois, l’aide  aux défunts décédés est encouragée à travers notamment la cérémonie du sraddha offert à Gaya, à laquelle je fais allusion dans un article de retour à Krishna: Le suicide, fléau des temps modernes n°1/4

De toute façon, dans l’hindouisme et plus précisément la quintessence de l’hindouisme, la conscience de Krishna, on ne considère pas que le contact avec les morts aprés leur mort, soit vraiment souhaitable, ou plus précisément “raisonnable”. Pour la bonne raison, que l’être conscient de Dieu aspire à s’affranchir de la conception corporelle de l’existence et ne considère pas ainsi que la personne décédée soit réellement “mon proche” ou autrement dit “ma mère”, mon père”, “mon fils”, “ma fille”, “mon frère”, “ma soeur”, “mon amis”, etc.., etc…,  d’une part, et d’autre part, pour ne pas perturber son évolution spirituelle.

C’est là tout l’enseignement de la Bhagavad-Gîta. Les êtres vivants sont en vérité des âmes spirituelles, des parcelles infimes de Krishna, Dieu, la Personne Suprême qui, de par leur libre arbitre ont décidé (à tort – mais c’est à elles, et là réside leur libre arbitre, d’en faire  toute l’expérience et de le réaliser pleinement),  de s’incarner  dans un corps matériel temporaire, et donc illusoire,  au sein de la création matérielle, toute aussi illusoire, pour “jouir de l’existence indépendamment de Dieu” .

Mais, à la suite d’innombrables vies d’expériences amères, d’échecs brutaux,  de projets souvent contrariés, de souffrances répétées, et surtout,  la bonne fortune  exceptionnelle de rencontrer un maître spirituel, un pur dévot du Seigneur, cette âme incarnée revient à ses sens et décide alors d’adopter la pratique du service de dévotion offert à Dieu, Krishna. Elle entame alors le chemin du “retour à la maison”, au monde spirituel, sa réelle demeure éternelle.

Dans la tradition védique ( communément appelée l’hindouisme ) si après la mort,on brûle rapidement le corps sur le bûcher funéraire, c’est afin d’aider l’âme Incarnée à s’en  détacher au plus vite et ainsi, à faire face librement et le moins douloureusement possible, soit, à une nouvelle réincarnation et un autre contexte matériel, soit à s’ affranchir totalement (si elle est consciente de Krishna au moment de la mort)  du cycle des morts et des renaissances répétées, pour vivre dans un corps spirituel  dans le monde spirituel  éternel en compagnie du Seigneur Suprême, Krishna et de ses purs dévots.Telle est sa constitution originelle, et le but sublime de l’existence .

Voilà, je ne sais pas si  ma réponse vous satisfera. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à me poser d’autres questions si tel est votre désir.

Au service de  Srila Prabhupada et de ses dévots sincères

                                  Jagadananda das

 



Catégories :Karma et réincarnation, La vie après la mort, Pour une société éclairée

2 réponses

  1. Hare krishna Jagadananada prabhu merci de la clarté de l’explication c’est tout à fat ça ,pas besoin de contacter les morts.il y a assez à faire avec les vivants dans ce monde.

    J'aime

  2. Merci cher prabhu, ton enthousiasme naturel me fait du bien !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :